Publié le : mardi 25 mai 2021

Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions contre Nord Stream 2

12 etats-unis levent sanctions nord stream 2 - La DiplomatieCe 19 mai 2021, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé la levée, par les Etats-Unis, des sanctions contre le gazoduc Nord Stream 2 et son PDG Matthias Warnig. Ce geste surprise est un signe de soutien à l’Allemagne d’Angela Merkel, mais aussi une main tendue à la Russie pour apaiser les relations entre les deux pays.

Les Etats-Unis soufflent le chaud et le froid avec la Russie. Au début de son mandat, le nouveau président américain Joe Biden n’a pas hésité à traiter le président russe Vladimir Poutine de “tueur”. Mais, en ce printemps 2021, le ton est davantage à l’apaisement.

« Si les dirigeants de la Russie et des Etats-Unis peuvent travailler en coopérant, le monde sera plus sûr »

Lors de leur première rencontre, durant le sommet de l’Arctique, le 19 mai 2021 à Reyjkavik, le secrétaire d’État américain Antony Blinken et le ministre russe des affaires étrangères Sergeï Lavrov ont donné des gages de bonne volonté pour un apaisement des relations entre les deux pays. « Nous sommes prêts à discuter de toutes les questions, sans exception, à condition que la discussion soit honnête, avec les faits sur la table, et qu’elle se fonde sur un respect mutuel », a détaillé Sergueï Lavrov. « La Russie et les Etats-Unis comprennent la nécessité de mettre fin au climat malsain formé entre Moscou et Washington ces dernières années », a-t-il ajouté.

Même son de cloche du coté d’Antony Blinken, qui a appelé à une “relation stable” entre les deux pays, malgré leurs divergences : « Si les dirigeants de la Russie et des Etats-Unis peuvent travailler en coopérant, le monde sera plus sûr », a-t-il déclaré. Mais cette main tendue n’est pas exempte d’une certaine fermeté : « Si la Russie se comporte de manière agressive contre nous, nos partenaires ou nos alliés, nous répondrons », a prévenu le chef de la diplomatie américaine.

Antony Blinken lève les sanctions contre Nord Stream 2 et ses dirigeants

Comme un gage de bonne volonté, Antony Blinken a annoncé, ce même 19 mai 2021, que les Etats-Unis allaient lever leurs sanctions contre le gazoduc Nord Stream 2, dont les travaux sont à l’arrêt, et qui doit relier la Russie à l’Europe, via l’Allemagne. “J’ai déterminé qu’il était dans l’intérêt national des États-Unis de renoncer à l’application de sanctions à l’encontre de Nord Stream 2, de son PDG Matthias Warnig et des dirigeants mandataires sociaux de Nord Stream 2″, a ainsi affirmé Antony Blinken dans un communiqué. Dans les faits, cette levée des sanctions ouvre la voie à la finalisation du gazoduc, et sa probable mise en service fin 2021, début 2022.

Cette décision surprise marque aussi une volonté de donner un signe positif à l’Allemagne. Tout en réaffirmant l’opposition américaine à Nord Stream 2, sur le principe, le communiqué insiste en effet sur “l’engagement du Président de reconstruire les relations avec nos alliés et partenaires en Europe” : “Bien que nous ne soyons pas toujours d’accord, nos alliances restent solides et notre position est conforme à notre engagement de renforcer nos relations transatlantiques dans un souci de sécurité nationale”, conclue le texte.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo