Publié le : mercredi 5 mai 2021

L’Allemagne va restituer au Nigeria les “bronzes du Bénin”

allemagne restituer nigeria bronzes benin - La DiplomatieCe jeudi 29 avril 2021, en Allemagne, la secrétaire d’Etat à la culture Monika Grütters a annoncé que le pays allait restituer au Nigeria les sculptures dites “bronzes du Bénin” figurant dans les collections de ses différents musées. Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas voit dans cette décision « un tournant dans notre rapport à notre histoire coloniale ».

Les “bronzes du Bénin” sont des bustes et sculptures en laiton, fabriqués entre le XVIe et le XVIIIsiècle. Ils décoraient le palais royal du royaume du Bénin, dans l’actuel Nigeria. Au XIXème siècle, l’armée britannique pille le pays, et emporte ces “bronzes”. Au gré de l’histoire, ils se retrouvent dans les collections de différents musées européens.

Leur cas est ainsi emblématique de ces oeuvres dérobées durant la colonisation, et conservées dans des musées européens. Plusieurs pays ont commencé à restituer les oeuvres volées à leurs pays d’origine. Fin avril 2021, c’est l’Allemagne qui s’est engagée dans une vaste campagne de restitution. Le pays a promis d’envoyer au Nigeria l’ensemble de ses “bronzes du Bénin”.

Pour une “approche sincère” de l’histoire coloniale de l’Allemagne

Le pays possède en effet, après le Royaume-Uni, la plus importante collection de ces artefacts. A lui seul, le musée ethnographique du Forum Humboldt de Berlin en détient ainsi plus de 400. D’ici au 15 juin, tous les musées du pays devront faire la liste des objets en leur possession.

Les premières restitutions auront lieu en 2022. « Nous voulons contribuer à la compréhension et à la réconciliation avec les descendants de ceux dont les trésors culturels ont été dérobés pendant la colonisation », a précisé la secrétaire d’Etat à la culture Monika Grütters.

Heiko Mass, chef de la diplomatie allemande, voit dans cette décision « un tournant dans notre rapport à notre histoire coloniale ». Plus tôt dans l’année, il avait déclaré qu’une « approche sincère de l’histoire coloniale inclut également la question de la restitution des biens culturels ».

 

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo