Publié le : mercredi 10 février 2021

Pourquoi le procès en destitution de Donald Trump est une pure question d’image ?

07 pourquoi proces destitution donald trump image - La DiplomatieLe procès en destitution de Donald Trump pour « incitation à l’insurrection », après l’invasion du Capitole par ses partisans, s’est ouvert ce mardi 9 février 2021. Entre les Républicains, qui demandent son annulation pure et simple, et les Démocrates, qui évoquent des “preuves accablantes”, les positions médiatiques sont nettes. Pour autant, l’ancien président n’a presque aucune chance d’être condamné. Mais ce procès est fondamental pour marquer une vraie rupture avec le mandat tumultueux du milliardaire.

Un procès pour tourner la page ? Le résumé est sans doute rapide, mais il a un fond de vérité. Ce mardi 9 février, le procès de Donald Trump en destitution pour « incitation à l’insurrection » s’est ouvert devant le Sénat. Le milliardaire, qui est retourné vivre en Floride, ne s’est pas présenté devant les élus. Son retour à la vie civile est d’ailleurs l’argument massue du clan républicain. Comment destituer un homme qui n’est plus, techniquement, président ? Donald Trump lui-même a demandé à annuler le procès pour cette raison.

D’ailleurs, 45 sénateurs républicains sur les 100 que compte l’assemblée ont déjà annoncé qu’ils ne voteraient pas la destitution d’un citoyen lambda, jugeant ce procès « totalement ridicule ». La majorité des deux-tiers étant nécessaire pour une condamnation, l’issue semble jouée d’avance.

« La pire violation de la Constitution jamais commise par un président américain » ?

Mais, pour le camp démocrate, revenir sur ce moment où Donald Trump a incité ses partisans à marcher sur le Capitole est fondamental. Ils estiment que cet acte est « la pire violation de la Constitution jamais commise par un président américain ». Pour eux, les preuves sont« accablantes », et Donald Trump « n’a aucune excuse valide ni défense valable pour ses actions ».

Ce procès public est donc l’occasion de marquer la fin d’une époque, en revenant sur ce moment où la démocratie a vacillé. Tout porte à croire que le verdict sera connu très rapidement, pour que le Sénat puisse entamer pleinement la mandature Biden.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo