Publié le : mardi 22 septembre 2020

Soupçonné de violences sexuelles, l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire rappelé à Paris

Gilles Huberson, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, a été rappelé à Paris, comme l’a confirmé le Quai d’Orsay ce samedi 19 septembre 2020. Ce diplomate, en poste en Afrique depuis une dizaine d’année, est accusé par cinq femmes de propos et de violences sexistes et sexuelles.

« Le ministre a demandé une enquête administrative sur des signalements multiples. Il a décidé de son rappel lundi [14 septembre]. Personne n’est protégé », a déclaré une source proche du dossier, citée par nos collègues du Monde. Ambassadeur de France à Abdidjan depuis 2017, Gilles Huberson, « a été rappelé à Paris dans le cadre d’une enquête administrative en cours », a conffirmé ce samedi 19 septembre la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès von der Mühll, par ailleurs chargée de l’égalité au ministère.

“Tolérance zéro” pour les violences sexistes et sexuelles

Le site d’information Mediapart avait récemment révélé que le diplomate était accusé par cinq femmes de propos et violences sexistes et sexuelles. Ces cinq victimes ont été reçues par le déontologue du quai d’Orsay, dans le cadre de la cellule “Tolérance zéro”, mise en place en 2018 par le ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian.

Gilles Huberson a été chef de la mission interministérielle Mali-Sahel en 2013, lors de l’intervention militaire française, puis ambassadeur de France au Mali (2013-2016) et à Maurice (2016-2017). Son rappel survient dans un contexte extrêmement tendu en Côte d’Ivoire, suite à l’annonce, en août 2020, de la candidature du président sortant Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre 2020. Les manifestations et violences ont déjà fait quinze morts dans le pays.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo