Publié le : lundi 25 mai 2020

Jair Bolsonaro s’offre des bains de foule en pleine pandémie !

Alors que le Brésil est désormais le deuxième pays au monde comptant le plus de cas confirmé de Covid-19, son président, Jair Bolsonaro s’est récemment offert un bain de foule, au mépris de toutes les règles sanitaires de distanciation sociale. De son coté, le président des Etats-Unis Donald Trump a interdit l’entrée sur le territoire américain aux voyageurs en provenance du Brésil.

L’Amérique Latine est la nouvelle région du monde où la progression de la pandémie de Covid-19 est la plus forte. Plus de 40 000 morts sont déjà à déplorer dans cette zone. Le Brésil est, de loin, le pays le plus touché. Il compte actuellement 22 666 morts et 363 211 cas confirmé, ce qui est fait le deuxième pays au monde par la nombre de malades, derrière les Etats-Unis et leur 1 643 246 cas confirmés au 24 mai 2020.

Cela n’a pas empêché le président brésilien, Jair Bolsonaro, de braver toutes les règles sanitaire de distanciation sociale, lors d’une rencontre avec ses partisans devant le palais de Brasilia, ce dimanche 24 mai. Le président est arrivé avec un masque, mais il l’a très vite enlevé, pour embrasser et enlacer les personnes présentes, dans un bain de foule parfaitement irresponsable.

« S’assurer que des étrangers qui sont allés au Brésil ne deviennent pas une source de contaminations supplémentaires dans notre pays »

Les Etats-Unis ont également réagi à la croissance de l’épidémie au Brésil. Le président américain Donald Trump vient en effet d’interdire l’entrée sur le territoire américain des voyageurs en provenance du Brésil. Les non-Américains s’étant rendu au Brésil durant les quatorze jours précédant leur demande d’entrée aux Etats-Unis n’y seront pas acceptés. La mesure ne concerne que les voyageurs, pas les marchandises.

« La décision d’aujourd’hui permettra de s’assurer que des étrangers qui sont allés au Brésil ne deviennent pas une source de contaminations supplémentaires dans notre pays », a déclaré Kayleigh McEnany, la porte-parole de la présidence américaine.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo