Publié le : mercredi 12 février 2020

Suisse : la loi pénalisant l’homophobie largement approuvée

Ce dimanche 9 février, la population suisse a largement approuvé, par référendum, une loi interdisant la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, l’alignant sur les autres discriminations (ethniques et religieuses notamment). Les milieux conservateurs et populistes, opposées à la loi et à l’origine du référendum, ont pris acte de leur défaite.

En Suisse, la loi fédérale interdisant la discrimination en fonction de l’orientation sexuelle a été adoptée en 2018, mais immédiatement combattue par les partis populistes et conservateurs, au prétexte qu’elle amenait à une forme de « censure » et d’atteinte à « la liberté d’expression, de conscience et de commerce ».

Le petit parti défenseur des valeurs chrétiennes UDF a ainsi demandé, avec le soutien de l’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), premier parti du pays, à ce que la loi modifiant le code pénal soit confrontée à un référendum. Ce dimanche 9 février 2020, la population helvétique, appelée aux urnes, a ainsi soutenu à 63% cette loi qui étend à l’orientation sexuelle les dispositions pénales portant sur la discrimination en raison de l’origine ethnique et de la religion.

Disparité régionale dans le vote

Cette loi faisait suite à une demande du Conseil de l’Europe et de l’ONU, qui réclamaient à la Suisse un arsenal plus robuste pour lutter contre l’homophobie. Désormais, tout dénigrement public ou discrimination à l’encontre d’une personne en raison de son orientation sexuelle est passible d’amendes et de peines de prison pouvant atteindre 3 ans.

Le résultat de ce vote consacre par ailleurs une forte disparité régionale au sein de la Suisse. Le grandes villes ont massivement voté “oui” à la loi : 76% à Genève ou 72% à Bâle. Les régions rurales, en revanche, ont majoritairement voté “non” : trois petits cantons germanophones du centre et de l’est ont même voté globalement “non”.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo