Publié le : mardi 14 janvier 2020

Le G5 Sahel et la France renforcent leur coopération militaire

Ce lundi 13 janvier 2020, la France et les pays du G5 Sahel (Niger, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso, Mali) ont réaffirmé lors d’un sommet à Pau leur volonté de coopérer militairement pour lutter contre les djihadistes, notamment l’Etat Islamique, en particulier dans la région dite “des trois frontières”.

Ce sommet visait d’abord, pour la France, à réaffirmer la légitimité de sa présence au Sahel via l’opération Barkhane et ses 4 500 soldats. Des accusations d’ingérence et de néo-colonialisme avaient été proférées contre la France. En réponse, les présidents du Niger, du Tchad, de la Mauritanie, du Burkina Faso et du Mali ont « exprimé le souhait de la poursuite de l’engagement militaire de la France au Sahel ».

Emmanuel Macron, le président français, a par ailleurs annoncé l’envoi de 220 soldats supplémentaires dans cette zone cruciale pour la lutte contre le terrorisme. Un nouveau commandement militaire unifié devrait être mis en place, que devrait rejoindre la future force d’intervention européenne.

« Concentrer immédiatement les efforts militaires dans la zone des trois frontières »

Les six chefs de l’Etat présents ont déclaré vouloir « concentrer immédiatement leurs efforts militaires dans la zone des trois frontières » (Mali, Burkina, Niger), « sous le commandement conjoint de la force “Barkhane” et de la “Force conjointe du G5 Sahel” ». La cible prioritaire est identifiée : il s’agit le groupe Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS).

Par ailleurs, Emmanuel Macron a réagi à la déclaration de l’Etat-Major américain, qui a annoncé vouloir se désengager d’Afrique, en particulier du Sahel. Le président français espère « pouvoir convaincre le président Trump que la lutte contre le terrorisme se joue aussi dans cette région et que le sujet libyen n’est pas séparable de la situation au Sahel et dans la région du lac Tchad ».

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo