Publié le : mardi 17 décembre 2019

COP25 : un constat d’impuissance face à l’urgence climatique

La COP25, qui s’est achevée ce dimanche 15 décembre 2019 à Madrid après un prolongement de près de 42 heures, n’a abouti sur aucun nouvel engagement d’importance. Réduction des émissions de gaz à effet de serre, soutien aux pays les plus pauvres, taxe carbone : un échec sur toute la ligne. Si certains analystes demandent d’attendre la COP26, en 2020 à Glasgow, pour commencer à s’alarmer, cette inaction a de quoi inquiéter.

Jamais une COP n’avait été prolongée aussi longtemps pour parvenir à un accord entre toutes les parties sur un texte commun. 42 heures de plus, et une clôture, ce dimanche 15 décembre à Madrid, sur un aveu d’échec. Malgré l’accumulation de rapports climatiques, tous plus alarmants les uns que les autres, malgré la pression de la société civile, aucun des chantiers majeurs annoncés n’a réellement progressé.

« Les pays riches ont tenté par tous les moyens d’entraver les progrès et de se soustraire à leurs responsabilités

Sur la réduction des émissions, seul le Green Deal annoncé par l’Union Européenne (avec un objectif de neutralité carbone en 2050) a fait office de (petite) éclaircie au sein d’une noirceur d’encre. La taxation du carbone est également au point mort. Les fonds de soutien à la transition énergétique et à la lutte contre les effets du changement climatique ? « Les pays riches ont tenté par tous les moyens d’entraver les progrès et de se soustraire à leurs responsabilités, notamment en termes de financements supplémentaires pour aider les personnes les plus vulnérables face aux conséquences irréversibles de la crise climatique », déplore Armelle Le Comte, d’Oxfam.

Une fois encore, l’ambition est repoussée à la prochaine échéance. La COP26 de Glasgow est l’étape où les Etats doivent présenter leurs objectifs climatiques revus, cinq ans après l’accord de Paris. “Il n’y a pas eu d’avancée politique majeure simplement parce que ce n’était pas le moment, ça sera en 2020” tente Laure Tubiana, organisatrice de la COP21. Mais sans convaincre.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo