Publié le : mardi 26 novembre 2019

La BEI ne financera plus aucune énergie fossile à partir de 2021

Le 14 novembre 2019, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a annoncé qu’elle cesserait de financer les énergies fossiles d’ici fin 2021. En sus, l’organisme entend muscler ses investissements dans les énergies renouvelables et les projets liés à l’urgence climatique.

Changement de paradigme en vue pour la BEI. L’organisme multilatéral avait renoncé depuis une dizaine d’années à soutenir financièrement les projets liés au pétrole ou au charbon. A compter de fin 2021, il est sera de même pour les projets gaziers : « Nous allons arrêter de financer les énergies fossiles et nous allons lancer la plus ambitieuse stratégie d’investissements pour le climat de toutes les institutions financières publiques dans le monde », a déclaré le président de la BEI Werner Hoyer.

La banque va ainsi poursuivre son soutien aux projets liés au gaz naturel déjà engagés, mais elle n’en accueillera pas de nouveaux. Les dirigeants de la BEI avait proposé dès juillet 2019 de cesser de financer les énergies renouvelables. Mais il a fallu que la mesure soit validée par l’ensemble des Etats de l’Union, tous actionnaires de la banque.

Vers une “banque du climat”

A l’annonce de sa nomination, la nouvelle présidente de la Commission Européenne, Ursula von des Leyen, avait d’ailleurs affiché sa détermination à faire de la BEI une “banque du climat”. C’est désormais chose faite. La BEI ambitionne ainsi de débloquer, via ses investissements et les financements privés qu’ils déclenchent, 1 000 milliards d’euros pour des projets liés à l’urgence climatique sur dix ans.

« C’est aussi un appel clair à ce que tous les fonds de l’UE emboîtent le pas et excluent toutes les activités qui aggravent le changement climatique des possibilités de financement », a commenté Markus Trilling, de l’ONG Climate Action Network.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo