Publié le : mardi 8 octobre 2019

Syrie : Donald Trump lâche ses alliés kurdes face à une intervention turque

Le président des Etats-Unis Donald Trump vient d’annoncer qu’il allait laisser les troupes turques intervenir dans le Nord de la Syrie, pour mettre en place une zone de sécurité près de leur frontière. L’armée truque va y combattre militairement les forces kurdes sur place, pourtant alliés de la coalition internationale, et dernières forces militaires à combattre Daech sur place.

Un lâchage en bonne et due forme. Alliés pendant toute la guerre contre le groupe Etat Islamique (EI) en Syrie, les Etats-Unis viennent de livrer les Forces démocratiques syriennes (FDS) à l’offensive de l’armée turque de Recep Tayyip Erdogan, qui les considère comme des terroristes.

Ni le Pentagone, ni le Département d’Etat ne sont favorables à cet abandon d’un allié-clé, qui laisse, de fait, cette zone cruciale sous la triple domination de la Russie, de l’Iran et de la Turquie, trois Etats proches du régime de Bachar el-Assad. Le Pentagone et le Département d’Etat avaient réussi à convaincre le président Trump de ne pas se retirer de Syrie, fin 2018, notamment pour ne pas laisser les FDS seuls face aux troupes turques.

“L’un des actes les plus déstabilisants que nous puissions faire au Moyen-Orient”

« Les forces américaines ne respectent pas leurs engagements et retirent leurs forces le long de la frontière avec la Turquie. L’opération militaire turque dans le nord et l’est syrien va avoir un immense impact négatif sur notre guerre contre l’EI » pointent les FDS dans un communiqué.

Du coté des Etats-Unis, les critiques ont été moins voilées : « Autoriser la Turquie à avancer dans le nord-est de la Syrie est l’un des actes les plus déstabilisants que nous puissions faire au Moyen-Orient. Les Kurdes ne feront plus jamais confiance aux Etats-Unis. Ils vont chercher de nouvelles alliances ou l’indépendance pour se protéger », a notamment déclaré sur Twitter le représentant démocrate de l’Arizona, Ruben Gallego.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo