Publié le : mardi 13 août 2019

Cachemire indien : fin de l’autonomie, tensions avec le Pakistan

L’Inde vient de lever l’autonomie de la région Jammu-et-Cachemire, pour la placer directement sous la tutelle de New Dehli. Le premier ministre pakistanais a accusé l’Inde de vouloir faire de cette région du nord du pays, peuplée de musulmans, le laboratoire d’un nettoyage ethnique au nom du suprématisme hindou.

Le 5 août 2019, l’Inde a annoncé la fin de l’autonomie du Jammu-et-Cachemire, région du nord du pays, à large majorité musulmane, historiquement proche du Pakistan voisin (deux des trois guerres entre les deux pays portait sur cette région revendiquée tant par New Dehli que par Islamabad, et aujourd’hui partagée entre les deux pays). Cette région est en état d’insurrection depuis 1989, la répression a déjà fait 50 000 morts, et les tensions se sont accrues ces dernières semaines.

Les rassemblements sont désormais interdits, les communications avec l’extérieur sont coupées, et l’armée indienne occupe le terrain avec force. La décision de retirer l’autonomie à la région la place, de facto, sous la tutelle directe de New Dehli, faisant craindre une dérive autoritariste et de sanglantes répressions.

“Le monde regardera-t-il et se montrera-t-il conciliant comme il l’a été avec Hitler ? »

Le premier ministre pakistanais Imran Kahn est monté au créneau, ce 11 août 2019, pour défendre la région, osant des mots (et une comparaison) très forts : « Le couvre-feu, la répression et le génocide imminent des Cachemiris au Cachemire occupé par l’Inde se produisent exactement selon l’idéologie du RSS qui s’inspirait de l’idéologie nazie. Il y a une tentative de changer la démographie du Cachemire par le nettoyage ethnique. La question qui se pose est : le monde regardera-t-il et se montrera-t-il conciliant comme il l’a été avec Hitler ? » a-t-il tweeté.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo