Publié le : jeudi 1 août 2019

Bolsonaro annule un rendez-vous avec Le Drian pour… une coupe de cheveux !

Signe tangible des tensions entre la France et le Brésil, notamment sur les questions écologiques, le président brésilien Jair Bolsonaro a annulé un rendes-vous avec le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian. A l’heure du rendez-vous, il a publié une photo de lui en train de se faire couper les cheveux…

Le symbole est fort. Le nouveau président brésilien, Jair Bolsonaro, a décommandé un entretien avec Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires Etrangères, pour “des raisons d’agenda”. Quelques instants plus tard, le chef d’Etat brésilien se faisait prendre en photo en pleine coupe de cheveux ! Une façon d’indiquer au chef de la diplomatie française qu’il comptait moins qu’un passage chez le coiffeur.

Evoquant la rencontre à venir, Bolsonaro avait déclaré, plus tôt dans la journée : “Il ne devra pas me manquer de respect. Il devra comprendre que le gouvernement au Brésil a changé. La soumission des précédents chefs d’Etat envers le premier monde n’existe plus”. Le président brésilien a confirmé sa vision par les actes.

Le “calme des vieilles troupes”

Cet événement survient alors que les tensions sont au comble entre la France et le Brésil. Le président français Emmanuel Macron menace de ne pas ratifier l’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et le Mercosur (dont le Brésil est l’un des mastodontes), si le Brésil ne respect pas ses engagements de l’accord de Paris. Or, l’actuelle politique menée par Jair Bolsonaro est à l’exact opposé de ces engagements.

Jean-Yves Le Drian, de son coté, a déclaré conserver le “calme des vieilles troupes”. Mais il assure également avoir entendu le “message adressé à la France”...

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo