Publié le : mardi 25 juin 2019

Le leader de l’EI au Yémen capturé par les forces saoudiennes

En marge de la guerre contre la rébellion houthiste, qui fait toujours rage au Yémen, Abou Oussama al-Mouhajir, chef du groupe Etat Islamique dans le petit pays de la péninsule arabique, a été capturé par les forces spéciales saoudiennes et yéménites. Le groupe terroriste, certes moins actif qu’Al Quaida, est responsable de nombreux attentats meurtriers au Yémen.

Historiquement, le terroriste islamiste est dominé par Al Quaid au Yémen, pays dont est notamment originaire Oussama Ben Laden.

Mais le groupe Etat Islamique s’y est également implanté au moment où a éclaté le conflit opposant les forces régulières yéménites, soutenues par l’Arabie Saoudite, et la rébellion houthiste. Le groupe terroriste a revendiqué plusieurs attentats spectaculaires, comme une attaque à Sanaa en 2015, qui a tué 28 personnes, ou une autre contre la caserne d’Aden, fin 2016, qui a coûté la vie à 26 militaires.

Coup de filet contre l’EI au Yémen

Or, l’agence saoudienne SPA vient d’annoncer, par le biais d’un communiqué, que le chef de la branche yéménite de l’Etat Islamique, Abou Oussama al-Mouhajir, avait été capturé le 3 juin 2019. Cette arrestation fait suite à une opération des forces spéciales saoudiennes et yéménites, qui ont également appréhendé le financier du groupe terroriste, ainsi que d’autres membres influents.

Abou Oussama al-Mouhajir était caché dans une maison où vivaient également trois femmes et trois enfants. Toujours de source saoudienne, ces six personnes sont sorties indemne de cet assaut. Des armes, des ordinateurs, des équipements de localisation et de communication ont également été saisis par les forces armées.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo