Publié le : mardi 18 juin 2019

Pentagone : encore un nouveau dirigeant nommé…

Moins de six mois après sa nomination polémique à la tête du Pentagone, Patrick Shanahan, rattrapé par des affaires de violences conjugales, vient d’être congédié à son tour. Il est remplacé par Mark Esper, un ancien militaire et haut responsable du Pentagone – mais aussi un ancien lobbyiste pour un géant de l’industrie militaire.

Donald Trump continue de manier les paradoxes comme personne. Alors qu’il vient d’annoncer sa volonté de couper les liens entre les entreprises et le pouvoir politique à Washington, dans un prélude à sa campagne de réélection, il décide de remplacer, à la tête du Pentagone, un ancien de Boeing par un ex-lobbyiste de Raytheon, un industriel militaire de choix !

Début janvier, le président américaine avait dû nommer un successeur à James Mattis comme secrétaire à la Défense, suite à la démission de ce dernier – en réaction au retrait américain de Syrie. Il s’était tourné vers le bras droit de Mattis, Patrick Shanahan, aux états de service et à l’expérience politique jugées insuffisantes.

Scandale

Mais c’est une affaire privée qui vient d’entraîner la chute de celui qui n’aura même pas eu le temps de voir son poste validé par le Congrès. Un scandale de violences conjugales l’a discrédité aux yeux de l’opinion, forçant Donald Trump à le relever de ses fonctions.

Le président américain a choisi pour le remplacer Mark Esper, un ancien militaire qui a servi pendant la première guerre du Golfe, puis a tenu divers postes d’importance au sein du Pentagone, tout en assumant son lobbying pour Raytheon.

Cette nomination ne devrait pas avoir le temps d’être validée par la Sénat avant la pause estivale. Les Etats-Unis vont donc se retrouver à nouveau, et pour de longs mois, avec un secrétaire d’Etat à la Défense par intérim. Le tout en pleine escalade de tensions avec l’Iran…

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo