Publié le : samedi 1 juin 2019

Les Philippines retournent au Canada des tonnes de plastique

philippines-retournent-canada-tonnes-plastiqueLe geste est symboliquement fort : les Philippines viennent de renvoyer au Canada, vendredi 31 mai 2019, 69 containers remplis de déchets plastique indûment exportés. La fin d’un long feuilleton, indiquant clairement que les pays d’Asie du Sud-Est ne veulent plus servir de poubelle pour le monde entier.

Le contentieux durait depuis 2014. Durant deux années, une société canadienne avait envoyé vers les Philippines des déchets prétendûment recyclables, alors qu’il s’agissait de plastiques impossible à recycler. La situation avait gagné en tension ces derniers mois, depuis que les Philippines ont décidé de limiter grandement leurs “importations” de déchets.

La Chine a longtemps reçu des quantités phénoménales d’ordure venu de l’Occident, puis a décidé, en 2018, d’interrompre totalement ce commerce, pour d’évidentes raisons environnementales. D’autres pays d’Asie du Sud-Est ont remplacé l’Empire du Milieu, dont les Philippines.

Mais tous ont très vite déchanté : « Nous avons vu des villages vierges transformés en décharges en raison d’un tsunami de cargaisons de déchets venus des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l’Australie après l’interdiction chinoise », a déclaré Von Hernandez, coordinateur de la coalition mondiale d’ONG Break Free From Plastic.

“Je vais leur déclarer la guerre »

Dans ce contexte, le président philippins Rodrigo Duterte a intimé le Canada de récupérer ces déchets, avec des mots sans retenue : « Combattons le Canada. Je vais leur déclarer la guerre ». Les autorités canadiennes ont alors promis de récupérer le plastique de la discorde avant le 15 mai. Mais, une fois l’ultimatum passé, la situation a dérivé en véritable crise diplomatique. Les Philippines ont rappelé leurs diplomates en poste au Canada, avant de menacer de déverser les plastiques dans les eaux territoriales canadiennes.

Cette crise s’est finalement achevé par l’envoi au Canada, le vendredi 31 mai 2019, de 69 containers remplis à ras-bord de déchets. Pour apaiser les tensions, les autorités canadiennes devraient les accepter.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo