Publié le : mardi 7 mai 2019

Donald Trump annonce une hausse des taxes douanières sur les produits chinois

Dimanche dernier, le président américain, Donald Trump a annoncé que 200 milliards de dollars de produits chinois seraient taxés à hauteur de 25% dès ce vendredi 10 mai, alors qu’ils l’étaient jusque là à hauteur de 10%. Une menace qui intervient alors des représentants chinois sont attendus ce mercredi à Washington afin de négocier un traité commercial entre les deux puissances mondiales.

La pression sur Pékin a augmenté d’un cran, quand Donald Trump, dimanche dernier, a signalé qu’il augmenterait les taxes douanières de 10 à 25% sur 200 milliards de dollars de produits d’importation chinoise.

Cette menace de reprise de guerre commerciale entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales a fait chuter les Bourses et la valeur de la monnaie chinoise. En réaction à cette annonce, le gouvernement chinois envisagerait désormais d’annuler les tractations qui devaient reprendre ce mercredi 8 mai à Washington entre représentants américains et chinois.

Un petit jeu avec conséquences

« L’accord commercial avec la Chine avance, mais trop lentement, alors que les Chinois tentent de négocier. Non ! » a tweeté le président Donald Trump.

Parce que les négociations sont trop lentes pour le président américain, il s’est dit prêt, dimanche dernier, s’il n’obtient pas gain de cause, à taxer la totalité des produits chinois exportés vers les États-Unis. Soit 539,5 milliards de dollars en 2018.

Si les négociations de mercredi à Washington ont bien lieu, Donald Trump et Xi Jinping, le président chinois, pourraient soit signer un traité commercial historique, soit se déclarer une guerre commerciale sans précédent.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo