Publié le : mardi 5 mars 2019

Grèce : Décès du photo-journaliste Yannis Behrakis

Photographe grec, multi-primé, Yannis Behrakis, est décédé ce samedi 2 mars.

Âgé de 58 ans, Yannis Behrakis, est décédé ce samedi 2 mars 2019 des suites d’un cancer, a annoncé dimanche l’association grecque de la presse étrangère, lui rendant ainsi hommage : «  Il était l’un des meilleurs photographes de sa génération ». « Ses images ont forgé la manière même dont nous percevons les événements, depuis la guerre en Afghanistan ou en Sierra Leone, jusqu’à la crise des réfugiés et le printemps arabe. »

Multi-primé

Yannis Behrakis, travaillait pour l’agence Reuters depuis les années 1990 et a été maintes fois primés dans sa carrière de photo-reporter.

Lauréat du Word Press Photo en 2000, puis du prix Bayeux-Calvados pour les correspondants de guerre en 2016 pour ses photos de réfugiés en mer Égée, et nommé, en 2015, « photographe de l’année » par le quotidien britannique The Guardian, il dirigeait en parallèle une équipe de Reuters qui a remporté le prix Pulitzer en 2016, pour sa couverture sur la crises des réfugiés.

En 2000, ses collègues de Reuters, Kurt Schork, et un caméraman de l’agence AP, Miguel Gil Moreno, avaient été tués dans une embuscade en Sierra Leone, alors que Yannis Behrakis s’en était sorti de peu.

En 2016, il expliquait au public du festival de photo-journalisme Visa pour l’image : « Je déteste la guerre mais je veux rendre compte des souffrances endurées. Je veux que le spectateur se sente mal à l’aise, averti et peut-être même coupable ».

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo