Publié le : mercredi 27 février 2019

L’Ukraine refuse de participer à l’Eurovision 2019

Considérés comme trop proches de la Russie, les quatre groupes qui devaient représenter l’Ukraine au concours cette année, ont finalement renoncé.

L’Ukraine vient d’annoncer, ce mercredi 27 février, dans un communiqué du diffuseur national UA:PBC, qu’elle se retirait du concours. Alors que la finale de l’Eurovision 2019 aura lieu à Tel-Aviv le 18 mai, les quatre groupes musicaux qui ont été successivement choisis pour représenter l’Ukraine, ont finalement renoncé.

La chanteuse Maruv, qui avait été élue par le peuple ukrainien, avait refusé en début de semaine de faire office d’ »ambassadrice culturelle de l’Ukraine » et de « porte-parole de l’opinion publique ukrainienne dans le monde », comme l’exigeait l’UA:PBC. Les groupes classés entre la seconde et la quatrième place ont refusé à sa suite.

Sur fond de tensions avec la Russie

Les enjeux sont de plus en plus politiques pour Kiev, et les tensions avec Moscou de plus en plus vives. « La sélection nationale en 2019 a mis au jour et attiré l’attention du public sur les problèmes systémiques de l’industrie musicale en Ukraine : les artistes ont des liens avec le show-business du pays agresseur » a déclaré la société, faisant référence à la Russie. Avant de continuer : “Au vu de la situation actuelle (…) et des conditions de politisation excessive du processus de sélection nationale, le diffuseur a décidé de renoncer à participer à l’Eurovision-2019”, a poursuivi UA:PBC.

L’Ukraine et la Russie traversent une grave crise depuis 2014, avec l’arrivée au pouvoir de nouvelles autorités pro-occidentales à Kiev, puis avec l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou et par un conflit meurtrier avec des séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo