Publié le : mercredi 30 janvier 2019

Les Européens ont le sentiment que l’antisémitisme progresse

Les résultats de plusieurs études récentes tendent à prouver que les citoyens de l’Union Européenne ressentent une montée de l’antisémitisme dans leur pays. La France est le pays le plus inquiet.

Ce mardi 22 janvier 2019, la Commission Européenne a présenté un sondage sur la perception qu’ont les citoyens de l’Union Européenne de l’antisémitisme. Globalement, 36% des Européens estiment qu’il a progressé dans leur pays ces cinq dernières années ; un chiffre qui grimpe à 48% pour les personnes déclarant avoir des proches juifs ; les Juifs eux-mêmes sont 89% à estimer que l’antisémitisme progresse, selon une autre étude publiée en fin d’année dernière.

Par ailleurs, deux tiers des Européens estiment que les gens dans leur pays « ne sont pas bien informés » sur l’histoire, les coutumes et les pratiques des Juifs. « En réduisant l’éducation sur les juifs à la seule Shoah, nos systèmes éducatifs ne parlent pas du rôle extrêmement positif et important que les Juifs ont joué en Europe » note Robin Sclafani, directrice de l’ONG bruxelloise Contribution juive pour une Europe inclusive (CEJI).

Les trois-quarts des Français estiment que l’antisémitisme est un problème

Si, dans des pays comme l’Estonie ou le Portugal, moins de 10% des citoyens estiment que l’antisémitisme est un problème dans leur pays, en France, le chiffre grimpe à 72%, record de l’Union. La France est aussi le pays le plus concerné par les risques encourus par sa population juive : 84 % des Français affirment ainsi que la profanation de cimetières juifs est un problème dans leur pays, et 83 % les agressions physiques contre les juifs. 58% des Juifs français craignent d’ailleurs d’avoir à subir une agression dans les douze prochains mois.

Aujourd’hui, 38% des Juifs d’Europe avouent avoir envisagé de quitter l’Union. « Quand les juifs ont quitté l’Europe dans le passé, cela n’a jamais été un bon signe de l’état de l’Europe », a affirmé avec justesse la commissaire chargée de la justice, Vera Jourova.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo