Publié le : lundi 17 décembre 2018

Ukraine : l’UE vote des sanctions inchangées contre la Russie

Le Conseil Européen a décidé, jeudi 13 décembre, de prolonger de six mois les sanctions économiques contre la Russie, votées suite à l’annexion de la Crimée par Moscou en 2014. L’affaire des navires ukrainiens arraisonnés par la Russie en mer d’Azov n’a pas incité les dirigeants européens à plus de sévérité.

Un statu quo. C’est donc ce qui ressort de la décision des 28 dirigeants des pays membres de l’Union Européenne, ce jeudi 13 décembre 2018. Ils ont décidé, pour la huitième fois consécutive, de prolonger les sanctions économiques et diplomatiques qui frappent la Russie depuis 2014, pour protester contre l’annexion militaire de la Crimée et le soutien russe aux groupes séparatistes dans l’est de l’Ukraine.

Pourtant, certains dirigeants semblaient favorables à des sanctions renforcées suite à l’arraisonnement de trois navires ukrainiens par les forces militaires russes, en mer d’Azov, dans le détroit de Kertch. Mais l’unanimité des 28 est nécessaire pour un tel renforcement – et certains dirigeants ne veulent pas entrer en opposition frontale avec Moscou.

Dès lors, le Conseil Européen s’est rabattu sur cette prolongation, au motif de “l’absence de progrès dans la mise en œuvre par Moscou des accords pour faire cesser les combats dans l’est de l’Ukraine”, selon les mots de son président, Donald Tusk.

Le Conseil Européen demande fermement à la Russie d’agir

Certes, le Conseil a mis la Russie en demeure d’agir. Les dirigeants des 28 ont ainsi « exigé la libération immédiate des marins ukrainiens [capturés lors de l’opération], la restitution des navires arraisonnés et le libre passage pour tous les navires dans le détroit de Kertch » selon Donald Tusk.

Une fermeté dans les mots. Mais que se passera-t-il si la Russie n’agit pas dans ce sens ? Le Conseil Européen prolongera les sanctions pour six mois ? De quoi faire frémir Vladimir Poutine…

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo