Publié le : vendredi 23 novembre 2018

Pakistan : un groupe séparatiste attaque le Consulat de Chine

Ce vendredi 23 novembre, un attentat à l’arme à feu a fait quatre victimes, deux militaires et deux civils, devant le Consulat de Chine, à Karachi, au Pakistan. Il a été revendiqué par un groupe séparatiste réclamant l’autonomie, voire l’indépendance, du Baloutchistan.

Sur la scène internationale, la Chine est le principal allié du Pakistan. Pékin investit en ce moment plusieurs milliards de dollars dans des infrastructures, autoroutes, centrales électriques ou hôpitaux, construits dans le cadre du “Corridor économique Chine-Pakistan”.

Echange de coups de feu à l’extérieur du Consulat

C’est ce lien extrêmement fort qu’ont visé trois terroristes, ce vendredi 23 novembre, en attaquant le Consulat de Chine à Karashi, la ville la plus peuplée du pays. Ils ont tenté de s’introduire à l’intérieur, et ont échangé des coups de feu avec la police locale. Quatre personnes ont été tuées, deux civils, un père et son fils, et deux policiers. Les trois assaillants ont également été abattus, sans avoir pu franchir les portes du bâtiment diplomatique.

L’attentat a été revendiqué par l’Armée de libération du Baloutchistan (ALB), un groupe séparatiste de cette province au sud-ouest du Pakistan, la plus vaste et la plus peuplée du pays : « Nous avons mené l’attaque, et notre action se poursuit », a déclaré un porte-parole de ce groupe, Geand Baloch, qui a également qualifié la Chine d’“oppresseur” de son peuple.

“Notre action se poursuit”

Le Baloutchistan est une région instable, où agissent des groupes terroristes islamistes, ainsi que des factions armées réclamant l’autonomie, sinon l’indépendance de la province, comme l’ALB.

Pékin a fermement condamné cette attaque : le pays « demande au Pakistan de prendre des mesures concrètes pour assurer la sécurité des citoyens et des institutions chinois », a déclaré un représentant du Ministère des Affaires Etrangères.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo