Publié le : lundi 19 novembre 2018

Energie : la demande en électricité va exploser d’ici 2040

Le dernier rapport de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) sur les perspectives mondiales en terme d’énergie a été publié le 13 novembre 2018. Il prévoit, d’ici 2025, une forte augmentation de la demande en énergie (+25%), notamment en électricité (+60%). Des hausses qu’il va falloir combiner avec les exigences climatiques mondiales. Tout sauf une évidence.

Le recul de la consommation d’énergie mondiale n’est pas pour demain. A mesure que les pays en développement s’industrialisent et s’urbanisent, la demande en énergie continue de croître. Les efforts d’efficacité énergétique ne peuvent que ralentir cette hausse. Le dernier rapport de l’AIE le confirme.

D’ici 2040, la demande mondiale en électricité va augmenter de 60% : elle représentera à cette date 25% de l’énergie consommée, contre 19% aujourd’hui. Une proportion va continuer à monter avec les politiques de développements des énergies renouvelables, qui s’appuient majoritairement sur l’électricité, et l’avènement de la mobilité électrique : « Le futur est électrique », affirme l’Agence.

Cette hausse sera modérée dans les pays industrialisée, mais considérable dans les pays en développement, Inde et Chine en tête. En 2000 l’Europe consommait un tiers d’énergie de plus que la Chine ; en 2040, l’Empire du Milieu consommera 3 fois plus d’énergie que l’Europe ! Plus globalement, la demande en énergie devrait augmenter de 25% d’ici 2040. La consommation de pétrole devrait également continuer de croître : elle devrait atteindre un pic à cette date, avant de décroître ensuite.

La demande en pétrole va continuer à augmenter

Ces chiffres sont assez inquiétants dans un contexte où le GIEC a récemment rappelé qu’un infléchissement fort des politiques mondiales est nécessaire pour maintenir le réchauffement climatique sous les 1,5°C – sous peine de bouleversements majeurs de notre planète.

Les investissements massifs que vont nécessiter cette demande croissante en énergie (2 milliards de dollars annuel) doivent impérativement être portés sur les énergies renouvelables, pour notre sauvegarde à tous. Les chefs d’Etat du monde entier, et notamment des puissances émergentes, sauront-ils faire cet indispensable effort ?

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo