Publié le : lundi 1 octobre 2018

Mali : huit soldats tués, 120 parachutistes français largués

Les affrontements et attentats continuent au Mali : le 26 septembre 2018, des engins explosifs artisanaux ont provoqué la mort de sept soldats maliens et d’un chauffeur civil. Dans le cadre de l’opération Barkhane, et pour réagir aux violences récentes, la France a largué 120 parachutistes dans la région.

Le mercredi 26 décembre, à la frontière entre le centre du Mali (région de Mopti) et le nord (Tombouctou), une attaque terroriste a provoqué la mort de sept soldats maliens et d’un chauffeur : « Deux véhicules d’une mission d’escorte des FAMa (Forces armées maliennes) ont sauté sur des engins explosifs improvisés dans l’après-midi du 26 septembre entre Bambara-Maoudé et Douentza », a indiqué jeudi 27 septembre le ministère malien de la Défense dans un communiqué.

L’attaque a eu lieu dans une région encore en proie à des violences régulières et des affrontements entre djihadistes, troupes régulières maliennes et forces internationales. Cet attentat porte à 200 le nombre de tués en 2018 dans le pays.

« Créer un effet de surprise chez les groupes armés terroristes »

Pour mieux contrôler le nord-est du pays, la France a largué 120 parachutistes dans la région de Ménaka, proche de la frontière avec le Niger, dans le cadre de son opération antijihadiste Barkhane. 80 parachutistes ont été largués par deux Transall, et 40 autres ont sauté d’un A400M, a précisé à l’AFP le porte-parole de l’état-major, le colonel Patrik Steiger.

L’Etat-major français entend mieux contrôler cette région-clé, où sont déjà stationnée des troupes des FAMa, ainsi qu’une compagnie de Barkhane : « On combine différentes capacités pour créer un effet de surprise chez les groupes armés terroristes et pour montrer à la population qu’on est capable de venir rapidement », a précisé le colonel Patrik Steiger.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo