Publié le : vendredi 25 mai 2018

Malgré le démantèlement, Trump annule le sommet avec Kim Jong-un

Le jour même où la Corée du Nord invitait des médias étrangers à assister au démantèlement de son site d’essais nucléaires, le président américain Donald Trump a annoncé l’annulation du sommet prévu avec le chef de l’Etat nord-coréen Kim Jong-un. De quoi retendre des relations diplomatiques qui semblaient s’assouplir…

Ce jeudi 24 mai, la Corée du Nord a procédé au démantèlement de son site d’essais nucléaires de Punggye-ri, situé au cœur des montagnes du nord-est du pays, en présence de journalistes américains, chinois, russes, anglais et sud-coréens. Il s’agissait d’une promesse, faite par le régime nord-coréen en signe de sa bonne volonté et de sa détermination à rouvrir le dialogue avec l’Occident.

Le sommet du 12 juin, prévu à Singapour entre le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un, devait être à la fois un point d’aboutissement de cette détente, et un point de départ pour rapprocher les deux pays.

Des ombres s’étaient récemment amoncelées sur ce rendez-vous avec l’histoire, la Corée du Nord affirmant qu’elle ne céderait à aucun chantage unilatéral, les Etats-Unis maintenant une position de fermeté sur une dénucléarisation « complète, vérifiable et irréversible » de la Corée du Nord.

Une réaction face à « la colère » et « l’hostilité » de la Corée du Nord

Ce que la plupart des observateurs craignait vient donc d’arriver : quelques heures après le démantèlement, Donald Trump a annoncé qu’il annulait le sommet, jugeant que les déclarations récentes des officiels de Corée du Nord transpiraient « la colère » et « l’hostilité » du pays contre les Etats-Unis.

Cette décision unilatérale a provoqué stupeur et inquiétude, des Nations-Unies au sommet franco-russe, en passant par la Corée du Sud. Tous espèrent que le dialogue pourra se renouer, et que le processus de dénucléarisation (et d’ouverture au reste du monde) de la Corée du Nord se poursuivra malgré les sautes d’humeur du président américain.

 

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo