Publié le : mardi 9 janvier 2018

Grâce d’Alberto Fujimori au Pérou : un nouveau ministre démissionne

Après le ministre de la culture, c’est au tour de Jorge Nieto, ministre de la défense, de démissionner du gouvernement péruvien. L’homme politique de gauche entend ainsi protester contre la grâce accordé par l’actuel chef de l’Etat à l’ancien président Alberto Fujimori, incarcéré pour crime contre l’humanité.

Alberto Fujimori fut président du Pérou de 1990 à 2000 : il purgeait depuis 2009 une peine de prison de 25 ans pour corruption et crime contre l’humanité ; il avait en effet commandité l’assassinat de 25 personnes par un escadron de la mort, dans sa lutte contre le groupe d’extrême gauche maoïste Sentier Lumineux.

Le 22 décembre 2017, l’actuel président, Pablo Kuczynski, sauvait sa tête au cours d’un vote du parlement, qui menaçait de le destituer suite à une affaire de corruption d’envergure (le président aurait indirectement touché plus de 5 millions de dollars pour favoriser un groupe de BTP brésilien dans des appels d’offre).

Détail d’importance : M. Kuczynski a conservé son poste grâce au soutien des députés de l’ancien parti de M. Fujimori. Ce vote provoquait la démission du ministre de l’Intérieur Carlos Basombrio. Hasard ou coïncidence, deux jours plus tard, le 24 décembre, il accordait une grâce de Noël à l’ancien président, le transférant dans une clinique pour soigner un état de santé préoccupant.

Une grâce “illégale et irresponsable »

Cette grâce a provoquée une levée de bouclier, tant au Pérou qu’à l’étranger. 230 écrivains, dont le Prix Nobel Mario Vargas Llosa, ont qualifié cette grâce « d’illégale et d’irresponsable » ; le ministre de la culture, Salvador del Solar, a démissionné dans la foulée de la décision de M. Kuczynski. Celui de la défense, Jorge Nieto, a attendu une semaine : mais le mercredi 3 janvier, il a, à son tour, quitté ses fonctions.

Une étape de plus dans une crise politique qui s’installe au Pérou – et que seul le départ de l’actuel chef de l’Etat pourrait interrompre.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo