Publié le : vendredi 29 décembre 2017

La Banque Mondiale ne financera plus le pétrole et le gaz

La Banque Mondiale vient d’annoncer qu’elle cessera, à l’avenir, de financer des projets impliquant l’exploitation de pétrole et de gaz – après avoir déjà suspendu ses soutiens au charbon. Une première mondiale pour une banque d’investissement, qui marque un vrai virage vers une énergie verte.

Déclaration d’importance durant le One Sumnit Planet, à Paris, le 12 décembre : la Banque Mondiale, l’un des principaux investisseurs mondiaux aux projets de développement, a annoncé qu’elle tournait définitivement le dos aux énergies fossiles.

Après avoir déjà renoncé à soutenir les projets impliquant l’exploitation du charbon, elle vient de faire de même pour le pétrole et le gaz. Si d’autres institutions avaient déjà abandonné l’aide à l’industrie charbonnière, c’est une première mondiale concernant les hydrocarbures.

L’institution onusienne souhaite ainsi « aligner sur les objectifs de l’accord de Paris » les financements qu’elle accorde aux Etats. En 2016, 5% des subventions accordées par la Banque Mondiale impliquaient encore des projets pétroliers ou gaziers.

Aligner les financements “sur les objectifs de l’accord de Paris »

Dans le même état d’esprit, la Banque Mondiale a annoncé qu’elle publierait désormais les bilans en terme d’émission de gaz à effet de serre des différents projets qu’elle soutient, notamment dans le secteur de l’énergie.

L’institution s’accorde cependant le droit, à titre exceptionnel, d’accorder un financement à un projet impliquant l’exploitation de gaz « dans les pays les plus pauvres où il y a un bénéfice clair en termes d’accès à l’énergie » – et ce uniquement si ce projet reste en accord avec les engagements pris par le pays dans le cadre de l’accord de Paris.

Une page semble définitivement en train de se tourner, celle d’énergies qui ont gouverné notre monde pendant deux siècles, mais qui appartiennent désormais déjà au passé.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo