Publié le : samedi 31 décembre 2016

RDC : la majorité et l’opposition peinent à parvenir à un accord

eveques_rdc_dialogue_violences_0La majorité ainsi que l’opposition essayaient ce samedi en République démocratique du Congo (RDC) de parvenir à mettre sur papier un accord final destiné à sortir le pays de la crise politique qu’il traverse.

Crise politique

Provoquée par le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, cette crise plonge le pays dans l’incertitude. A la mi-journée, la conclusion d’un tel accord au siège de l’épiscopat congolais à Kinshasa, où se tiennent les pourparlers, restait toutefois très hypothétique.

Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), Monseigneur Marcel Utembi, médiateur désigné pour ces discussions négociations avait repoussé le lancement des débats, initialement prévu à 13 heures.

L’accord serait prêt selon l’un des plus hauts dirigeant de la Cenco, mais les représentants des parties se seraient présentés ce matin avec de nouvelles exigences, ce qui laisse supposer que la cérémonie de signature pourrait intervenir tard dans la journée.

Joseph Kabila est au pouvoir depuis 2001. Son mandat a expiré le 20 décembre et selon la Constitution, il n’a pas le droit de se représenter, ainsi, l’élection qui devait avoir lieu cette année a été reportée sans qu’aucune date n’ait été décidée.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo