Publié le : dimanche 4 septembre 2016

La Chine et les Etats-Unis officialisent enfin leur engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique

XVMa1fe0de4-71c8-11e6-8ea9-35096576febcLes deux principaux pollueurs de la planète, la Chine et les Etats-Unis, ont ratifié ce samedi 3 septembre l’accord mondial sur le climat conclu en décembre dernier à Paris au terme de la 21e Conférences des Nations unies (COP21), ce qui devrait représente un pas énorme vers l’entrée en vigueur du texte.

Les documents ratifiés par Washington d’une part, et par Pékin de l’autre, ont respectivement été présentés au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon par le président américain Barack Obama, et son homologue chinois Xi Jinping, en marge du sommet du G20 qui se déroule actuellement à Hangzhou, dans l’est de la Chine.

40% du total des émissions

L’accord conclu lors de la COP21 a pour objectif de contenir le réchauffement climatique de 2°C, voire 1,5°C, par rapport à son niveau pré-industriel. Selon Barack Obama représentera pour les prochaines générations l’instant où la communauté internationale a « enfin décidé » de sauver la planète.

La Chine et les Etats-Unis sont les plus gros pollueurs de la planète. Ces deux pays représentent en effet environ 40% du total des émissions de gaz à effet de serre sur le globe.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo