Publié le : vendredi 29 juillet 2016

Le nom de Mossack Fonseca ressurgit dans les hautes sphères algériennes

le-logo-de-mossack-fonseca-a-hong-kong-le-5-avril-2016_5577577Le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), situé à Washington, assure que le tristement célèbre cabinet d’avocats Mossack Fonseca a créé 12 société off-shore pour le compte de Farid Bedjaoui, ancien homme de confiance de Chakib Khelil, l’ancien ministre algérien de l’Énergie.

M. Bedjaoui est au centre d’un scandale en Algérie impliquant des faits de corruption pétrolière en liaison avec le groupe italien Saipem dans le pays. Fin 2015, cette filiale du groupe Italie Eni, a été renvoyée en justice en Italie en compagnie de plusieurs de ses responsables. Ces derniers étant accusé d’avoir versé 200 millions d’euros à des fonctionnaires et hommes politiques, notamment Cakin Khelil, alors ministre de l’Energie.

Le but de la manœuvre était d’obtenir des contrats pétroliers évalués à huit milliards de dollars. Une partie de cet argent aurait transité via les fameux réseaux de société off-shore mis en place par Mossack Fonseca au bénéfice de M. Bedjaoui, lui aussi convoqué par la justice italienne, indique l’ICIJ dans une enquête diffusée en ligne.

Farid Noureddine Bedjaoui, 46 ans, est un homme d’affaires qui dispose de plusieurs nationalités (française, canadienne et algérienne), il est ciblé par une notice « rouge » d’Interpol, autrement dit sous le coup d’un mandat de recherche pour « association de malfaiteurs ».

Dans sa villa de luxe à Dubaï

L’ICIJ prétend que l’ancien ministre algérien vivrait dans une résidence de luxe à Dubaï.

Les réseaux de sociétés-écrans utilisés par le cabinet Mossack Fonseca auraient servi dans une dizaine de cas en Afrique, notamment dans des transactions pétrolières et gazières cernées de soupçons de corruption ou d’évasion fiscale, rapporte également l’ICIJ.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo