Publié le : dimanche 12 juin 2016

Pérou : Keiko Fujimori rassemble l’opposition

4898725_6_4db3_la-candidate-a-la-presidentielle-au-perou_e29a0b9d81e9dcbf537ade07a8f340fdKeiko Fujimori, candidate de la droite péruvienne à la présidentielle du pays, dont le père, ancien président, séjourne actuellement derrière les barreaux pour crime contre l’humanité, a essuyé un revers ce vendredi face Pedro Pablo Kuczynski, candidat du centre droit. Elle a indiqué accepter cette défaite, « dans le respect du peuple péruvien ».

Mais elle a ensuite indiqué qu’elle serait une opposante rigoureuse du président, étant donné que son Fuerza Popular sera majoritaire au Parlement à partir du 28 juillet, date à laquelle Pedro Pablo Kuczynski sera intronisé.

Keiko Fujimori a rappelé que son parti a été désigné par la population afin de tenir son rang d’opposant, et tâchera de remplir cette fonction avec toute la responsabilité nécessaire, dans le but d’assurer l’avenir du pays.

Son parti a en effet remporté 73 des 130 sièges du Parlement monocaméral à l’issue des législatives du 10 avril, qui avaient lieu en parallèle du premier tour de l’élection présidentielle.

La candidate de droite a perdu de seulement 40 000 voix face à celui que l’on surnomme “PPK” au Pérou. Ce dernier aura la difficile tâche de rassembler les Péruviens, profondément divisés. Le candidat de Peruanos por el Kambio a récolté 50,12% des suffrages, contre 49,88% pour Fujimori.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo