Publié le : samedi 2 avril 2016

Obama et Hollande préviennent du risque de terrorisme nucléaire

864876-photo-de-famille-des-dirigeants-du-monde-autour-du-president-americain-barack-obama-pour-le-sommet-dLe président américain a alerté vendredi sur la possibilité d’une attaque nucléaire perpétrée par ces “fous” de Daech. Nul doute que s’ils avaient la possibilité de mettre la main sur une bombe nucléaire, ou bien des matériaux radioactifs, ils s’en serviraient pour assassiner le plus de personnes possible.

Barack Obama s‘exprimait en clôture du sommet sur la sûreté nucléaire à Washington auquel participaient une cinquantaine de dirigeants étrangers, dont François Hollande.

Hollande : “Nos centrales sont sécurisées”

Le président français a par ailleurs confirmé que la sécurité autour du terrorisme nucléaire et radioactif était un des plus grands défis internationaux. Dans une déclaration, M.Hollande a rappelé que les terroristes peuvent avoir accès à de la technologie, en précisant au passage que les centrales françaises étaient “sécurisées”. “Ce qui compte, c’est l’action internationale”, a conclu le président français.

Barack Obama a par ailleurs indiqué que grâce à l’effort international, aucun terroriste n’est jusque ici parvenu à mettre la main sur une arme nucléaire ou une bombe sale faite de matières radioactives. Cependant, il a précisé qu’Al-Qaïda a longtemps cherché à s’en emparer. Et des djihadistes en lien avec les attentats de Paris ont réussi à filmer un responsable officiel d’une infrastructure nucléaire.

Enfin, le président américain, qui a clos le dernier sommet sur la sûreté nucléaire qu’il connaîtra en tant que chef d’Etat, a confirmé vouloir que les Etats-Unis continuent la réduction de leur armement nucléaire.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo