Publié le : dimanche 21 février 2016

Barack Obama se rendra à Cuba pour enterrer 50 ans de tensions

Le leader américain avait, à de nombreuses reprises, affirmé son désir de venir à Cuba. Ce sera bientôt chose faite, avec un déplacement prévu dans quelques semaines.

C’est une page de l’Histoire des relations entre les deux pays qui se tourne. Barack Obama va se rendre à Cuba, une initiative de la présidence américaine qui ne s’était pas vue depuis 1928.

Après un demi-siècle de tensions, la nouvelle a donc été annoncée par un responsable américain qui a gardé l’anonymat avant l’officialisation par l’exécutif ce jeudi.

En se rendant dans la capitale cubaine, Barack Obama, qui laissera son siège dans moins d’un an, deviendra le premier homme ayant occupé la fonction présidentielle à mettre un pied sur le sol de La Havane depuis la révolution castriste de 1959, et la visite officielle de Calvin Coolidge en 1928.

Suite à l’annonce du dégel des relations entre Washington et La Havane en décembre 2014, les deux nations ont officiellement rétabli les initiatives diplomatiques en juillet 2015. Une nouvelle ère qui avait ensuite commencé par la visite du globe trotter John Kerry à La Havane en août, à l’occasion de la réouverture de l’ambassade américaine.

Le 44e président des Etats-Unis avait de nombreuses fois affiché sa volonté de se rendre à Cuba, mais pas uniquement pour « valider le statu quo ».

Des centaines de milliers de Cubains se sont expatriés aux Etats-Unis depuis plus d’un demi-siècle. Si les émigrés dits « politiques » du début de la révolution castriste restent fermement opposés à un rapprochement entre Washington et La Havane, les expatriés plus récents ont gardé un pied dans l’île, et de solides attaches dans la plus grande île des grandes Antilles, ces derniers perçoivent plutôt d’un bon œil le dégel des relations diplomatiques.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo