Publié le : jeudi 15 octobre 2015

Boko Haram : les Etats-Unis vont déployer 300 soldats au Cameroun

Ces forces seront notamment chargées des opérations de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne. Bien qu’étant armées, ces troupes ne participeront pas aux combats, a indiqué le porte-parole de l’exécutif américain Josh Earnest.

Le Cameroun fait partie des pays de la coalition de pays  luttant contre le fléau Boko Haram. Les insurgés continuent depuis plusieurs mois de commettre des attentats, et désormais bien au-delà du nord-est du Nigeria, au Cameroun, Tchad et au Niger notamment.

« Jusqu’à ce que leur présence ne soit plus requise »

Barack Obama affirme dans un courrier aux leaders des deux chambres du Congrès américain, et relayé par la Maison Blanche, que 90 soldats sont déjà sur place depuis lundi, un chiffre qui devrait bientôt passer à 300, selon le président des Etats-Unis, qui précise que cette action sera réalisée par l’intermédiaire d’une coopération avec les forces camerounaises. Ces troupes devraient rester sur place jusqu’à ce que leur appui « ne soit plus nécessaire », poursuit la missive présidentielle.

Le porte-parole du président a ajouté que cette initiative ne bousculerait pas la stratégie américaine au sujet de Boko Haram, ni qu’elle était effectuée en raison d’une nouvelle évaluation de la menace que représente le groupe terroriste.

Depuis 2009, l’insurrection de l’organisation islamiste a coûté la vie d’au moins 17 000 personnes, tandis que 2,5 millions d’autres ont été poussées à la fuite.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo