Publié le : lundi 1 décembre 2014

La Moldavie a choisi l’Ouest plutôt que l’Est

Dimanche 30 Septembre, trois millions d‘électeurs renouvelaient leur parlement en Moldavie Ils devaient choisir entre continuité pro-européenne et rapprochement de la Russie. Les résultats provisoires semblent montrer qu’ils ont choisi l’occident.

 

carte-transnistrie-moldavie

 

C’était l’avenir de la Moldavie qui était en jeu. Le résultat des élections législatives de dimanche était crucial. Il devait donner une ligne de conduite pour ce pays tiraillé entre une intégration future à l’Union européenne et une adhésion à l’Union douanière souhaitée par Moscou. Le taux de participation a dépassé 39%, soit plus d’un tiers d’électeurs nécessaire pour valider le scrutin, selon la Commission électorale centrale. Les premiers résultats préliminaires ont été annoncés dans la nuit de dimanche à lundi.

« Ces élections seront une sorte de référendum. Si les partis pro-européens gagnent, l’orientation de la Moldavie vers l’intégration européenne sera irréversible. Mais si la Moldavie se tourne vers l’Union douanière après le scrutin, elle risque de rester pour toujours dans la zone d’influence de la Russie », annonçait Arcadie Barbarosie, directeur de l’Institut de la politique publique, à la veille du vote.

Un parti pro-russe a été banni de l‘élection pour faute de financement venu de l‘étranger – la Russie – mais la victoire des libéraux-démocrates n’était pas pour autant assurée. L’éviction de parti Patrie, trois jours avant l’élection, avait été vivement critiquée par Moscou.

La Moldavie a choisi de se tourner vers l’Union européenne (UE) et de sortir de la sphère d’influence de la Russie. La droite pro-européenne s’est imposée à la gauche pro-russe, alors que, selon la Commission centrale électorale de Chisinau, les trois partis libéraux pro-européens – Parti libéral-démocrate, Parti démocrate et Parti libéral – ont gagné 54 sièges sur les 101 du Parlement. Le Parti communiste et le Parti socialiste doivent se contenter de 47 élus.

Située entre l’Ukraine et la Roumanie, la Moldavie est un ancien territoire roumain annexé par l’Union soviétique. Elle est devenue un pays indépendant en 1991, après l’effondrement de l’URSS, mais les communistes l’ont plus ou moins contrôlée jusqu’en 2009. La jeunesse moldave avait alors fait tomber le régime à la suite de violentes manifestations.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo