Publié le : vendredi 28 novembre 2014

La diplomatie britannique prise pour cible par un attentat en Afghanistan

Un attaque kamikaze à la moto a visé véhicule de l’ambassade du Royaume-Uni ce jeudi à Kaboul. Au moins six personnes ont été tuées, cinq civils afghans et un citoyen britannique.

 

696148-un-soldat-de-l-isaf-inspecte-le-vehicule-de-l-ambassade-britannique-apres-un-attentat-suicide-taliba

 

Un nouvel attentat a secoué, jeudi 27 novembre, la capitale afghane, Kaboul. L’attaque, revendiquée par les talibans, s’est produite le long de la route de Jalalabad, dans l’est de la ville. Au moins cinq civils afghans et un Britannique ont été tués. Plus de trente passants, dont cinq enfants ont été blessés. L’attaque a projeté le 4 × 4 de l’ambassade britannique, fait exploser son toit et éparpillé des débris autour du véhicule.

« Nous travaillons avec les autorités afghanes pour établir les circonstances exactes de l’incident », a déclaré à l’AFP une porte-parole de l’ambassade britannique. L’ambassadeur de Grande-Bretagne en Afghanistan Richard Stagg ne se trouvait pas dans le véhicule car il participait au même moment à une rencontre télévisée.

Il s’agit du dernier attentat en date d’une série inquiétante d’attaques qui ont visé Kaboul ces derniers jours. Ce regain de tensions est inquiétant, alors que la majeure partie des troupes étrangères présentes en Afghanistan doit quitter le pays d’ici la fin de l’année, après 13 années de combats. Environ 12 000 militaires resteront néanmoins pour une mission d’assistance et de formation des forces afghanes.

Les taliban ont revendiqué cet attentat suicide. Ils refusent des pourparlers de paix directs avec le gouvernement et s’opposent au maintien de troupes étrangères sur le sol afghan. Dimanche, au moins 57 personnes ont été tuées et une soixantaine blessées par un kamikaze durant un match de volley-ball dans le district reculé de Yahya Khail, dans la province de Paktika (Sud-Est), et lundi, une bombe avait tué deux soldats américains qui circulaient en voiture dans la capitale afghane.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Newsletter

Les actus en vidéo