Publié le : vendredi 20 avril 2018

L’Union Européenne ouvre des pourparlers d’adhésion avec la Macédoine et l’Albanie

Les Balkans continuent de vouloir intégrer à l’Union Européenne : alors que les cas de la Serbie et du Montenegro progressent, l’Union vient d’accepter d’ouvrir officiellement les négociations pour intégrer la Macédoine et l’Albanie.

L’élargissement de l’Union Européenne se fera probablement par les Balkans : le Montenegro, depuis 2012, et la Serbie, depuis 2014, ont entamé des pourparlers d’adhésion, et le président de la Commission Européenne, Jean-Claude Junker, estime qu’ils seront membre de l’Union « avant 2025 » – et ce malgré l’épineuse question du Kosovo, dont l’indépendance n’est toujours pas reconnue par la Serbie, ainsi que par cinq membres de l’UE (Espagne, Grèce, Chypre, Roumanie, Slovaquie).

Et si le Kosovo et la Bosnie-Herzegovine, qui veulent également rejoindre l’UE, devront encore patienter, la Commission Européenne a décidé, le 17 avril 2018, de proposer aux Etats membres d’ouvrir les négociations pour une adhésion de la Macédoine et de l’Albanie.

« Un message d’encouragement à ces pays de poursuivre les réformes« 

« La décision se fonde sur une évaluation de progrès réalisés par ces deux pays sur les recommandations faites en 2016 et un examen des mesures mises en œuvre par Tirana et Skopje » a détaillé la représentante de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. « Cette décision est un message d’encouragement à ces pays de poursuivre les réformes. Il reviendra aux vingt-huit Etats membres de l’UE d’évaluer les progrès réalisés et de prendre une décision » a-t-elle ajouté.
En mai 2018, l’Union Européenne organisera à Sofia un sommet avec tous les pays des Balkans occidentaux, qu’ils soient membres de l’Union ou candidats à l’adhésion. L’occasion de faire le point sur les questions centrales qui se posent à ces pays (sécurité et migrations, réconciliation, Etat de droit, trasnports et énergie, numérique, relations de bon voisinage), et de discuter avec les autres adhérents de l’Union, en particulier les plus réticents à accueillir de nouveaux membres.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo