Publié le : mardi 27 février 2018

Festival de Berlin : un palmarès pour marquer une position politique ?

Le Festival de Berlin s’est achevé ce week-end, les deux principaux prix ont été remporté par deux réalisatrices venus des pays de l’Est, la Roumaine Adina Pintilie et la Polonaise Malgorzata Szumowska – pour deux films peu appréciés des critiques de cinéma, qui évoquent un choix essentiellement politique.

Ce ne serait pas la première fois que le palmarès d’un grand festival international est orienté par la volonté du jury de marquer une position sociale ou politique. En pleine tempête des suites de l’affaire Weinstein et du #metoo, le Festival de Berlin 2018 a couronné deux films discutés : Touch Me Not de la Roumaine Adina Pintilie a décroché l’Ours d’Or, Twarz de la Polonaise Malgorzata Szumowska le Grand Prix du Jury.

Un point de vue féminin sur le rapport au corps, une charge contre l’obscurantisme religieux

Touch Me Not est une réflexion, mi-documentaire mi-fiction, sur le rapport d’une femme à son corps : l’actrice principale y explore les moyens de dépasser son refus d’avoir tout contact physique avec autrui. Mêlant acteurs et personnes jouant leur propre rôle, travaillant le double point de vue de l’actrice et de la réalisatrice, le film a été globalement boudé par les critiques et les spectateurs. Mais il raconte comment deux femmes veulent (re)prendre en main le rapport à leur corps, avec volontarisme.

Twarz a davantage convaincu, mais sans emporter une adhésion sans faille : ce film satirique moque l’emprise de l’Eglise catholique sur un petit village de Pologne. Une ode à l’ouverture sur les autres et le monde, une charge contre l’obscurantisme religieux.

Au-delà de cette volonté de choisir des films dont le discours colle avec l’actualité, le jury a semblé vouloir récompenser des femmes, ce qui peut se comprendre dans le contexte actuel.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo