Publié le : jeudi 4 janvier 2018

La Corée du Nord rétablit la communication avec la Corée du Sud

Le « téléphone rouge » reliant les deux Corées a été réactivé ce mercredi 3 janvier, suite à l’offre de dialogue faite par le gouvernement sud-coréen. Une étape clé dans l’apaisement des tensions entre les deux pays.

Durant ses voeux du 1er janvier, le président de la Corée du Nord, Kim Jong-un, avait déclaré que le pays envisageait de participer aux Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, tout en évoquant la possibilité de pourparlers entre les deux pays.

En réponse, le lendemain, le gouvernement sud-coréen a proposé la tenue d’une rencontre entre les deux Corées, le 9 janvier, afin de discuter de la participation de la Corée du Nord aux Jeux de Pyeongchang, mais aussi « d’autres questions d’intérêt mutuel pour l’amélioration des relations intercoréennes ».

Etablir « un contact rapproché avec la Corée du Sud de manière sincère et fidèle »

Poursuivant la détente engagée, Pyongyang a annoncé le 3 janvier rouvrir un canal de communication avec Séoul : ce « téléphone rouge », institué en 1972, avait été une énième fois coupé en février 2016, par le Nord, suite à la décision unilatérale de Séoul de fermer la zone industrielle intercoréenne de Kaesong, en signe de protestation contre un essai nucléaire du Nord.

« Conformément à une décision du leadership, nous allons établir un contact rapproché avec la Corée du Sud de manière sincère et fidèle », a déclaré Ri Son-gwon, chef du Comité nord-coréen pour la réunification pacifique de la Corée (CRPC).

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo