Publié le : lundi 4 décembre 2017

Corse : large victoire des nationalistes aux élections territoriales

Ce week-end avait lieu une élection déterminante pour l’avenir de la Corse : les électeurs étaient appelés aux urnes pour déterminer la composition de la future Collectivité de Corse, issue de la fusion entre les deux départements et la Région. Et si la victoire des nationalistes de « Pè a Corsica » était attendu, son ampleur les met en position de force face au gouvernement.

Au 1er janvier 2018, la Corse deviendra une Collectivité, fruit de la fusion des deux départements et de la région. L’élection des représentants de cette future collectivité avait lieu ce week-end : les succès électoraux du groupe nationaliste « Pè a Corsica », qui a remporté la mairie de Bastia en 2014, la Région en 2015 et trois mandats de députés sur quatre lors des dernières législatives, en faisaient le favori objectif.

Mais la victoire a surpris par son ampleur : Gilles Simeoni, président sortant du conseil exécutif de la Corse, a obtenu 45, 36 % des voix. Loin, très loin, de la liste de Jean-Martin Mondoloni (droite régionaliste), et plus encore du représentant de La République En Marche, respectivement 14,97 % et 11,26 %.

« La Corse envoie un signal très fort à Paris »

Cette victoire donne des ailes aux revendications des nationalistes, qui s’estiment en position de force pour réclamer davantage d’autonomie à Emmanuel Macron et au gouvernement. « Je crois qu’aujourd’hui la Corse envoie un signal très fort à Paris et dit d’une voix très largement majoritaire : nous voulons la paix, nous voulons la démocratie, nous voulons construire une île émancipée. A Pairs de faire sa part de chemin pour qu’ensemble nous élaborions une solution politique. » a ainsi déclaré Gilles Simeoni après sa victoire.

Les nationalistes rêvent, à terme, d’obtenir une autonomie politique au sein de la France, mais veulent déjà avancer sur les questions sociales, financières, législatives et fiscales.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo