Publié le : vendredi 6 octobre 2017

Franc rapprochement entre la Russie et l’Arabie Saoudite

Allié historique des Etats-Unis, l’Arabie Saoudite a consacré son rapprochement avec Moscou en signant, le 5 octobre, un important contrat militaire et énergétique avec la Russie, lors de la première visite officielle du roi Salmane.

La Russie accroit son influence au Moyen-Orient : en recevant avec faste le roi d’Arabie Saoudite et en annonçant la signature de contrats militaires et énergétiques pour plusieurs milliards de dollars, Vladimir Poutine scelle un rapprochement historique entre deux pays qui s’opposent encore sur de nombreux sujets.

Le conflit en Syrie est, tout particulièrement, clivant : l’Arabie Saoudite soutient l’opposition, la Russie le régime de Bachar El-Assad. Les deux pays s’affrontent également sur la question du Yémen. Pour autant, les relations s’étaient déjà adoucies par rapport aux années 2013-2015, où la tension verbale était plus que palpable entre Ryad et Moscou.

Intérêts pétroliers communs

Ce rapprochement a été amorcé quand, en mai 2017, les deux pays avaient joué un rôle moteur dans la signature d’un accord entre les principaux producteurs de pétroles du monde, visant à limiter la production mondiale pour éviter un effondrement des prix.

Pour autant, l’Arabie Saoudite reste un allié objectif de Wasinghton : ce même mois de mai 2017, Donald Trump était revenu de Ryad avec 110 milliards de dollars de vente d’armements. Mais Ryad semble vouloir mener des relations bilatérales, et la Russie devenir un interlocuteur incontournable au Proche-Orient.

 

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo