Publié le : dimanche 24 septembre 2017

Le Venezuela entame des négociations avec ses créanciers

Donald Trump, qui vient de signer un décret interdisant l’achat de nouvelles obligations émises par le Venezuela, met ce pays dans une impasse en lui faisant risquer de faire défaut sur sa dette.

Plusieurs cycles de négociations à venir

Le chef d’Etat vénézuélien Nicolas Maduro a ainsi convoqué ce jeudi les créanciers du Venezuela afin discuter avec eux des conséquences directes des nouvelles sanctions américaines sur l’émission de nouvelles obligations.

Le Venezuela, qui traverse une profonde crise économique, souhaite négocier. Le président vénézuélien a annoncé que durant les deux prochaines semaines, l’ensemble des détenteurs d’obligations de la dette publique vénézuélienne qui se sont retrouvés affectés par les nouvelles sanctions américaines étaient invités à entamer plusieurs cycles de négociations.

Nicolas Maduro, qui s’est exprimé dans le cadre d’une session spéciale de l’Assemblée constituante, a ajouté qu’il avait déjà entamé le dialogue avec chacun de ces investisseurs, rappelant que 74% des créanciers sont américains et canadiens.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo