Publié le : dimanche 9 juillet 2017

Sommet du G20 : Donald Trump repart avec une victoire sur le climat et le commerce

Le président américain Donald Trump a obtenu à Hambourg une victoire précieuse, il repartira du G20 avec les concessions qu’il était venu chercher à propos du libre-échange et du climat.

Les dirigeants du G20 ont accordé ce samedi 8 juillet au président américain des concessions dans les dossiers très sensibles du commerce et du climat dans l’espoir de le maintenir en leur sein.

Ainsi, la déclaration finale du G20, publiée à la suite de deux jours d’extrêmes tensions à Hambourg, alors que les manifestations ont fait rage, marquées par des violences, traduit parfaitement de la différence de point de vue qu’il existe entre la nouvelle administration américaine et le reste du monde.

Concernant la question du climat, le G20 n’a fait que prendre acte de la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris, et de l’isolement du pays à ce sujet, tandis que tous les autres pays jugent l’accord « irréversible ».

Reconnaissance des « instruments légitimes de défense commerciale »

Si les Etats-Unis ont finalement accepter de se joindre sur le gong au mouvement condamnant le « protectionnisme », cela n’a pas été sans l’obtention d’autres concessions. En effet, le forum des vingt plus grandes économies mondiales a reconnu pour la première fois le droit pour une nation d’utiliser des « instruments légitimes de défense commerciale ».

Une pratique qui ne réjouit pas uniquement les Etats-Unis, à l’heure où Emmanuel Macron appelle à une réaction européenne au niveau commercial contre Pékin.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo