Publié le : dimanche 2 juillet 2017

G20 : Donald Trump rencontrera Xi Jinping sur fond de crise diplomatique

Le président des États-Unis Donald Trump a récemment changé son fusil d’épaule quant à ses relations avec la Chine, estimant que Pékin n’a pas été efficace dans le dossier nord-coréen. Le leader américain a d’ailleurs multiplié les annonces susceptibles de provoquer l’ire du géant d’Asie.

Le président multiplie les décisions provocantes à l’égard de Pékin

Après avoir dans un premier temps mis sur pied un rapprochement avec la Chine, Donald Trump a décidé de changer de ton, déçu par la gestion chinoise du dossier nord-coréen.

Le président américain a multiplié les décisions susceptibles de rafraîchir considérablement les relations sino-américaines, autorisant notamment une vente d’armes à Taïwan, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche, pour 1,4 milliard dollars.

Encore soumise à l’aval du Congrès, cette opération concerne la livraison à Taipei de bombes guidées, missiles et torpilles, de même qu’un programme de mise à niveau d’équipements déjà acquis par l’armée taïwanaise.

Donald Trump et le président chinois Xi Jinping devraient se rencontrer lors du futur G20 de Hambourg, prévu la semaine prochaine, et l’annonce de cette vente risque de tendre les discussions.

En effet, la Chine a toutes les raisons de s’offusquer de cette vente. L’ambassade de Chine aux États-Unis a d’ailleurs réagi ce jeudi soir, indiquant que ce geste pouvait être interprété comme un message envoyé aux « forces souhaitant l’indépendance de Taïwan« .

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo