Publié le : dimanche 28 mai 2017

Réforme de l’Obamacare : 23 millions de personnes supplémentaires privées de couverture maladie

Le texte destiné à abroger l’Affordable Care Act de 2010, ou Obamacare, a été expertisé par le bureau du budget du Congrès. Ce dernier doit encore être soumis à l’examen et au vote du Sénat.

Une version similaire à la précédente

Ainsi, si ce projet de réforme du système de santé américain est validé, il privera environ 14 millions de personnes supplémentaires de couverture maladie dès 2016, puis 23 millions en 2026, affirme un rapport diffusé ce mercredi 24 mai par le bureau du budget du Congrès (CBO).

Ce texte, censé abroger et remplacer l’Affordable Care Act voté en 2010, est donc similaire dans les grandes lignes à la première version du projet qui avait été mise de côté à la fin du mois de mars en raison du manque de soutien des parlementaires républicains, ce qui avait été vécu comme un échec cuisant de l’orientation de la politique menée par la Maison-Blanche à l’époque.

De nombreux opposants au projet avaient manifesté pour exprimer leur mécontentement. Selon le CBO, le premier projet de réforme de l’Obamacare aurait privé de couverture santé le même nombre de personnes en 2018, et un million de moins à l’horizon 2026.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo