Publié le : vendredi 12 mai 2017

La dépouille de Franco déplacée hors de son mausolée ?

L’ensemble des partis à l’exception du PP se sont prononcés en faveur du transfert des restes du dictateur hors du mausolée qui abrite également les ossements de milliers de victimes de la guerre civile espagnole.

Plus de quarante années après sa mort, en 1975, une résolution présentée par les socialistes demandant le retrait des restes de Francisco Franco hors du Valle de los Caidos a été votée ce jeudi 11 mai.

Le Parti populaire (PP, droite), qui gouverne en minorité, a signalé son abstention, faute de consensus large. Hormis, le PP, l’ensemble des partis espagnols a donc voté en faveur de ce transfert hors du gigantesque mausolée, située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale Madrid, des restes de l’ancien dictateur.

Unir les Espagnols

Le député socialiste Gregorio Camara, a indiqué que cette action allait permettre de contribuer « à la concorde » dans le pays, parlant d’un geste en faveur de l’unification du pays.

Le bâtiment avait été imaginé par le dictateur lui-même afin de célébrer sa victoire lors de la guerre civile (1936-1939), mais sa construction entre 1940 et 1958 (en partie par des prisonniers républicains) avait suscité la controverse dans le pays.

Le gouvernement n’est cependant pas contraint d’accéder à la demande des députés.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo