Publié le : vendredi 21 avril 2017

Pétrole : le scénario d’une pénurie mondiale imminente profiterait aux Etats-Unis

Les investissements mondiaux dans la production de pétrole ont reculé de 1 000 milliards de dollars sur la période 2014-2016.

Un manque d’investissement

Si une augmentation de 3% semble être en vue en 2017 de l’œil des analystes, les dirigeants saoudiens du secteur de l’or noir prévoient de leur côté une pénurie mondiale à venir dans les prochaines décennies, ce qui représenterait de fait une chance pour les cours de remonter à leur niveau d’avant mi-2014.

Amin Nasser, PDG de Saudi Aramco, la société publique saoudienne du pétrole, affirme ainsi que la dépendance mondiale çà l’égard du pétrole n’est pas près de chuter, bien que celle-ci se heurte actuellement au manque d’investissement.

Dans des propos rapportés par TSA Algérie, le PDG assure également que le pétrolier a également souffert de la baisse de plus de moitié des découvertes de pétrole conventionnel ces 4 dernières années.

Le dirigeant ajoute pour appuyer son propos qu’au vu de la situation actuelle de faibles courts du baril, les majors refrènent leurs investissements.

Si cette pénurie s’installait, le pétrole de schiste pourrait devenir un secteur de premier plan, principalement en raison d’un coût d’exploitation moindre. Les Etats-Unis pourraient devenir ainsi le premier producteur de pétrole de schiste en un rien de temps.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo