Publié le : samedi 8 avril 2017

Corée du Nord : nouveau tir de missile en mer du Japon avant un sommet entre la Chine et les Etats-Unis

Pyongyang a procédé à un nouveau tir de missile balistique ce mardi 4 avril en direction de la mer du Japon.

Alors que le président américain Donald Trump devait rencontrer son homologue chinois Xi Jinping, la Corée du Nord a provoqué une nouvelle fois les Etats-Unis en procédant à un tir de missile balistique ce mercredi en direction de la mer du Japon.

Ce missile a été tiré depuis Sinpo, port de la côte est de la Corée du Nord, parcourant ensuite une distance d’environ 60 km, selon les chefs d’état-major de l’armée sud-coréenne. Un responsable sud-coréen a affirmé à l’agence Reuters que ce tir avait possiblement un lien avec le sommet sino-américain en préparation tout en cherchant par la même occasion à vérifier les capacités du projectile.

Dans un communiqué, le commandement militaire américain du Pacifique est venu confirmer qu’un tir de missile de moyenne portée avait bien eu lieu.

Grave provocation

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe n’a pas tardé à réagir, estimant que ce tir constituait une grave provocation qui de plus enfreint les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. De son côté, Séoul a convoqué une réunion de son Conseil de sécurité national en certifiant qu’une réponse ferme allait être soumise à Pyongyang.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a indiqué pour sa part que les Etats-Unis n’avaient pas de commentaire supplémentaire à faire, estimant que la Corée du Nord avait suffisamment été au centre des attentions ces derniers temps.

Par voie de communiqué également, Paris a condamné ce nouveau tir.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo