Publié le : vendredi 24 février 2017

Législative au Royaume-Uni : le Labour victorieux dans une circonscription pro-Brexit

Le Parti travailliste britannique (Labour) est ressorti victorieux ce vendredi lors de la législative partielle à laquelle participait numéro un du parti europhobe Ukip, au sein du bastion pro-Brexit de Stoke-on-Trent, dans le centre de l’Angleterre.

Au final, le candidat du Labour, Gareth Snell, récolte 7.853 voix, contre 5.233 voix pour Paul Nuttall, leader de l’United Kingdom Independance Party (Ukip) qui avait pour projet d’obtenir un second siège au Parlement avec ce scrutin.

M. Snell a déclaré après sa victoire dans cette circonscription désindustrialisée que le Brexit ne définira pas l’identité de la ville, et que ses habitants ne se diviseront « pas pour des raisons de race, de foi ou de principes ».

Lors du référendum pour le Brexit, organisé le 23 juin dernier, un score de 69,4% pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne a été atteint dans cette ville de 250.000 âmes, un record parmi les grandes cités britanniques.

Nuttall jouait sa crédibilité

Paul Nuttall, 40 ans, de son côté nommé responsable de l’Ukip afin de succéder à Nigel Farage, jouait gros avec cette élection. Interrogé par l’AFP, ce dernier a indiqué qu’il fallait « prendre des risques dans la vie ».

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo