Publié le : dimanche 19 février 2017

La Maison Blanche va proposer une nouvelle version de son décret migratoire

Le décret anti-immigration du président américain Donald Trump a été officiellement suspendu par la justice la semaine passée.

Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé qu’il abandonnait son décret migratoire, mais qu’il devrait en proposer un autre sous une nouvelle forme.

Une semaine à peine après le maintien de la suspension du décret anti-immigration par la cour d’appel fédérale de San Francisco, le président américain a ainsi indiqué qu’il ne souhaitait pas faire durer la procédure. Le texte ainsi suspendu interdisait l’entrée sur le sol américain aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

« Sécurité immédiate »

Les avocats du gouvernement ont écrit dans un mémorandum remis à la cour d’appel fédérale de San Fransisco que le président ne désirait pas poursuivre ce litige en justice et préférait abroger le décret pour le remplacer par un nouveau, dans une version revisitée.

Ce nouveau texte n’influera pas les points que la cour californienne a estimés anticonstitutionnels, « de façon erronée », selon les avocats. En agissant ainsi, le président Trump pourra assurer une « sécurité immédiate », plutôt que de mener une action en justice potentiellement longue.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo