Publié le : dimanche 11 septembre 2016

50 millions d’enfants « déracinés » dans le monde (UNICEF)

394954-afflux-de-refugies-syriens-en-turquieL’Organisation des Nations Unies pour l’enfance diffuse dans une étude publiée ce mois-ci des données en rapport avec les mineurs « déplacés » dans le monde, majoritairement à cause des conflits.

Selon l’UNICEF, environ 50 millions d’enfants ont été forcés de s’exiler en dehors des frontières, que cela soit de leur propre chef ou sous une pression extérieure.

Selon Fonds des Nations Unies pour l’enfance, plus de la moitié (28 millions) de ces « déracinés » ont fui leur habitat à cause de la violence et l’insécurité, selon les estimations.

Deux pays regroupent à eux seuls plus de la moitié des exils d’enfants (compris dans le mandat du Haut commissariat aux réfugiés) : la Syrie et l’Afghanistan.

La Turquie principale terre d’accueil

Les dix pays qui servent de terre d’accueil pour le plus grand nombre de réfugiés sont tous situés en Asie ou en Afrique. Le premier pays qui accueille des enfants réfugiés est la Turquie.

Les données de cette étude indiquent que le nombre d’enfants forcés de fuir son habitat a doublé entre 2005 et 2015.

L’Unicef précise qu’il considère également comme « déracinés » les enfants déplacés de forces à l’intérieur même d’un pays (17 millions d’enfants selon les estimations).

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo